Selon les termes de l’accord, les deux parties (République du Congo et Union européenne) se sont engagées à développer une meilleure compréhension des modes de vie de ces
groupes, y compris ceux qui pratiquent l’exploitation forestière illégale. Les impacts socio- économiques sur ces groupes seront suivis pendant la mise en œuvre de l’accord et, lorsque c’est nécessaire, des mesures seront prises pour atténuer des éventuels impacts négatifs. 

Newsletter

Joomla izrada obrazaca by JoomlaShine

T: +242 06 514 29 00

E: contact@apvflegtcongo.info

Suivez-nous sur :

      

APVFLEGT CONGO ©2017 - Tous droits réservés - Conception Lynx